Entrepreneur

Comment choisir le bon emballage cartonné pour votre produit ? 

Les emballages occupent une place importante dans le commerce. Quelle que soit l’activité de celui-ci, il aura presque obligatoirement besoin d’emballages. Ceux-ci sont effectivement présents dans les secteurs de l’agroalimentaire, de la restauration, de l’électronique, de la pharmacie, ou encore des produits cosmétiques. La gestion des emballages est capitale pour une entreprise, notamment de nos jours, où e-commerce et lutte écologique doivent coexister. Les commerçants doivent ainsi relever plusieurs défis, en commençant par trouver le bon type d’emballage en carton. Pour cela, ils peuvent compter sur des professionnels, comme le site VPK Distribution, pour leur proposer un maximum de possibilités et d’options adaptées.

Choisir le bon emballage selon les caractéristiques du produit

Pour choisir l’emballage adapté à votre produit, il faut considérer le produit dans son ensemble : sa taille, son poids et sa fragilité sont notamment des éléments importants à prendre en compte.

La taille du produit

Connaître la taille précise de votre produit vous aidera à visualiser son positionnement dans l’emballage final. En effet, un produit de grande taille ou de forme peu conventionnelle ne nécessitera pas le même carton qu’un produit petit et rectangulaire. Il est donc important de mesurer les éléments que vous expédiez avant de choisir les emballages correspondants.

Le poids du produit

Plusieurs paramètres dépendent du poids de votre produit, dont le coût de la livraison et la solidité du carton. Si votre produit est lourd, optez plutôt pour des boîtes en carton adaptées qui sont renforcées et pourront garantir un transport en toute sécurité.

  Assurance professionnelle auto : pourquoi est-elle obligatoire ?

La fragilité du produit

Certains produits sont plus fragiles que d’autres. C’est notamment le cas de ceux en céramique ou en verre. Ils nécessitent donc des matériaux de remplissage à l’intérieur de leur carton pour les protéger de façon optimale et vous assurer qu’ils pourront supporter le transport sans encombre. C’est également le cas pour des produits moins fragiles, mais qui sont sensibles aux chocs, à l’instar des produits électroniques. Les emballages en carton ondulé sont particulièrement adaptés à ce cas de figure, car ce matériau est très épais et offre un bon amortissement des chocs.

Mauvais emballage : quels sont les risques ?

Utiliser le mauvais type d’emballage peut générer un certain nombre de risques et d’inconvénients. Le plus important est le risque que le produit subisse des dommages physiques lors du transport. Effectivement, si l’emballage ne procure pas une protection adaptée ou qu’il n’est pas assez robuste, le produit risque d’être endommagé par les vibrations, les chocs et les manipulations successives occasionnées lors de son transport et de sa livraison. Cela donnerait donc lieu à des demandes de remboursement, des retours ou des échanges, ce qui génèrerait une perte d’argent mais aussi la perte de confiance de vos clients.

De plus, un emballage mal adapté vous forcerait à mettre trop d’éléments de calage s’il est trop grand, ou risquerait d’endommager le produit s’il est trop petit. Cela donnerait à votre entreprise une mauvaise image, et entraînerait des coûts supplémentaires. Pour lutter contre les colis trop volumineux par rapport à leur poids, certains transporteurs ont mis en œuvre des surcoûts appliqués dans ce cas de figure.